Si vous bénéficiez de l’APA, Quiétude et Compagnie est le partenaire qu’il vous faut !

Qu’est ce que l’Allocation Personnalisée d’Autonomie, dit APA ?

Créée en 2002, l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (appelée APA) est une prestation que le Président du Conseil Général accorde à une personne âgée pour couvrir ses dépenses d’aide à la vie quotidienne (à domicile ou en établissement). Elle est versée en fonction du degré de perte d’autonomie de la personne et de ses ressources. L’APA ne fait l’objet d’aucun recours sur la succession, donation ou legs.

L’équipe médico-sociale évalue à domicile, la perte d’autonomie et les besoins et propose un plan d’aide personnalisé, s’il y a lieu.

Le dossier doit être déposé au Conseil général de votre département.

Qui peut bénéficier de l’APA ?

Ont le droit de percevoir l’APA :

  • Les personnes ayant au moins 60 ans,
  • Qui résident en France,
  • Qui ont besoin d’une aide pour l’accomplissement de leurs actes essentiels de la vie ;
  • Qui font l’objet d’un classement GIR 1, 2, 3 ou 4 (grille nationale AGGIR).

Le GIR, ou « groupe iso-ressources» est la mesure du degré d’autonomie. Celui-ci est évalué par le médecin ou le travailleur social qui viendra voir la personne concernée. Il existe six « GIR », numérotés de 1 (les personnes les moins autonomes) à 6 (les plus autonomes). Seules les personnes relevant des GIR 1 à 4 peuvent bénéficier de l’APA. Plus la perte d’autonomie est importante, plus l’aide apportée par l’APA est élevée.

A quoi sert l’APA au quotidien ?

L’allocation Personnalisée d’Autonomie permet notamment à domicile :

  • de faire appel à un service d’aide à domicile, agréé par l’Etat,
  • de régler des frais de portage de repas,
  • de régler des frais d’accueil de jour,
  • de régler des frais “annexes” (téléalarme, frais de protection à usage unique,…),
  • de procéder à des aménagements de son logement.

 

Quand commencent les droits à l’APA ?

Le Président du Conseil général dispose de deux mois à compter de la date du dépôt du dossier de demande complet pour notifier au bénéficiaire sa décision.
Quand la personne vit à son domicile, les droits à l’APA sont ouverts à compter de la date de la notification de la décision du Président du Conseil général.

A combien se monte l’APA ?

Le montant de l’APA dépend :

  • du degré de perte d’autonomie de la personne âgée (GIR 1 à 4) ;
  • du montant de ses revenus ;
  • du type d’hébergement (à domicile ou en établissement) ;
  • des besoins définis dans le plan d’aide.

Le montant maximum du plan d’aide à domicile est fixé par un tarif national qui suit une grille tarifaire. Une participation restera à la charge de la personne âgée.

Cliquez ici pour découvrir nos prestations d’auxiliaire à domicile.